Aureo Herrero

 

 

Ciclo de Conciertos en Homenaje a Áureo Herrero

 

Participantes XIV Ciclo de Conciertos 2009


RAYMOND VAUTERIN, Compositor.

Raymond Vauterinaymond Vauterin nació en Courtrai (Bélgica) de padre belga y madre suiza. Creció en un ambiente musical comenzando a los 5 años de edad los estudios de violonchelo. Continuó su formación musical en el Conservatorio de Courtrai que abandonará en 1948 a la edad de 16 años. Seguidamente, dedica varios años a la música de cámara junto a sus padres y su hermano, todos ellos músicos. Paralelamente comenzará el estudio de la composición y la improvisación.


En 1962 se establece definitivamente en Suiza. El rico ambiente musical de Vevey donde él reside le será propicio a la composición y tendrá la ocasión, algunos años más tarde, de componer varias obras para diferentes instrumentos. Vauterin propone frecuentemente a los músicos componer según su propio estilo. Él mismo se considera como independiente y autodidacta.


En 1989, Vauterin adquiere equipos informáticos musicales que le permiten tratar los sonidos por ordenador. La utilización de estos sistemas le otorgan un lenguaje musical caracterizado frecuentemente por el uso de la politonalidad pero dentro de una escritura tonal flexible con el fin de buscar colores particulares. Lo mismo puede decirse de sus improvisaciones que se enriquecen de múltiples posibilidades creativas y tomarán una nueva dimensión porque son hechas en un contexto puramente compositivo.


Raymond Vauterinaymond Vauterin est né à Courtrai (Belgique) de père belge et de mère suissesse. Issu d'un milieu musical, il commence à 5 ans l'étude du violoncelle et poursuivra sa formation musicale au conservatoire de Courtrai qu'il quittera en 1948 à l'âge de 16 ans. Il se consacrera ensuite de nombreuses années à faire de la musique de chambre avec ses parents et son frère, tous musiciens. Parallèlement à cela, il entreprendra seul la composition et l'improvisation.


En 1962, il s'établit définitivement en Suisse. Le riche milieu musical de Vevey où il réside lui sera propice à la composition et il aura l'occasion, quelques années plus tard, de composer plusieurs oeuvres pour différents instruments. Vauterin propose souvent à des musiciens d'écrire à leur intention. Il se considère comme indépendant et autodidacte.


En 1989, Vauterin fait l'acquisition d'une installation d'informatique musicale lui permettant de traiter les sons par ordinateur. L'utilisation qu'il va en faire lui donnera définitivement un langage musical se caractérisant souvent par l'emploi de la polytonalité mais dans une écriture tonale très élargie, ceci afin de rechercher des coloris particuliers. Il en va de même pour ses improvisations qui vont s'enrichir de multiples possibilités créatives et prendront ainsi une dimension nouvelle car elles seront faites dans un contexte purement compositionnel.

 

Raymond Vauterinaymond Vauterin was born in Courtrai, Belgium. His father was Belgian and his mother Swiss. He was born into a very musical environment and began playing cello at the tender age of five, his education in music continued until he graduated from Courtrai Conservatory (Belgium) in 1948 at the age of 16. For many years after he devoted himself to chamber music together with his brother and parents, who were all professional musicians. During this time he also began to compose and improvise independently. In 1962 he immigrated to Switzerland. He received many influences and inspiration for his compositions from the rich musical environment of Vevey where he lived; here he had the possibility to write numerous works for diverse instrumentation.


As he understands himself to be independent and self-taught so Vauterin encourages musicians time and again to find their own style.


Vauterin acquired a processor in 1989 that allowed him to produce sounds with a computer. Utilisation of the computer allowed him to develop a musical language, which is often characterised by the use of polytonality but in a very enlarged tonal writing in order to explore various sound timbres. The same can be said for his improvisations which were enriched by multiple creative possibilities and entered a new dimension after being created in a purely compositional context.

 

OBRAS DE RAYMOND VAUTERIN

 

Lento (1965)
pour alto et piano
Durée: 7' 00"
Manuscrit
________________________________________

Sonate pour violon et piano (1970)
Durée: 31' 00"
Manuscrit
________________________________________

Sun-Valley (1971)
pour flûte, violoncelle et piano
Durée: 13' 00"
Manuscrit
________________________________________

Les petits palmiers (1973)
pour violon, clarinette en la et piano
Durée: 10' 00"
SME/EMS
________________________________________

Deux danses (1974)
pour violon et piano
Durée: 6' 00"
SME/EMS
________________________________________

Cinq pièces brèves (1975)
pour violon, clarinette en la et piano
Durée: 8' 00"
Manuscrit
________________________________________

Sept épigrammes (1977)
pour flûte et piano
Durée: 17' 00"
Manuscrit
________________________________________

Suite Lemania (1981)
pour 2 flûtes et piano
Durée: 29' 00"
Manuscrit
________________________________________

In Memoriam (1982)
pour hautbois et piano
Durée: 4' 00"
Manuscrit
________________________________________

Deux pièces brèves (1984)
pour flûte et orgue
Prélude - Méditation.
Durée: 9' 00"
SME/EMS
________________________________________

Deux mouvements (1984)
pour orchestre (2,2,2,2 - 2,0,0,0 - timb(2) - cordes)
Durée: 16' 00"
Manuscrit
________________________________________

In Memoriam (1987)
pour orchestre à cordes et timbale
Durée: 10' 00"
SME/EMS
________________________________________

Diptyque (1991)
pour orchestre à cordes
Couleurs modulantes - Jeu de miroir.
Durée: 15' 00"
SME/EMS
________________________________________

Dialogue (1992)
pour violoncelle et orchestre à cordes
Durée: 20' 00"
SME/EMS
________________________________________

Ballade pour violoncelle (1993)
Durée: 5' 00"
SME/EMS
________________________________________

Poème (1995)
pour cor des alpes et orgue
Durée: 6' 00"
SME/EMS
________________________________________

Intrada (1996)
pour cuivres (2,3,3,2, tuba basse) et timbales (2)
Durée: 6' 00"
SME/EMS
________________________________________

Quand l'hiver s'en va (1996)
pour orchestre à cordes
Durée: 14' 00"
SME/EMS
________________________________________

Printemps (1997)
pour quatuor de flûtes à bec
Durée: 15' 00"
SME/EMS
________________________________________

Vols (1998)
pour saxophone alto et synthétiseur
1. .. au dessus des nuages
2. .. dans la tempête
3. .. au dessus de la ville endormie
4. .. premier envol
Durée: 17' 00"
SME/EMS
________________________________________

Seetalhorn (1999)
pour violon et piano
Durée: 14' 00"
SME/EMS
________________________________________

Hommage à Artus (1999)
pour synthétiseur
Durée: 12' 00"
Manuscrit
________________________________________

Fantaisie (2000)
pour violon et synthétiseur
Durée: 17' 00"
SME/EMS
________________________________________

Fantaisie (2000)
pour cor des alpes et orgue
Durée: 8' 00"
SME/EMS
________________________________________

Lamento (2000)
pour flûte et orchestre à cordes
Durée: 7' 00"
SME/EMS
________________________________________

Petite Suite (2000)
pour violoncelle et orchestre à cordes
Durée: 12' 00"
SME/EMS
________________________________________

The Dream Always Returns (2000)
pour synthétiseur
Durée: 6' 00"
Manuscrit
________________________________________

Neuf miniatures (2001)
pour alto, saxophone alto et synthétiseur
Durée: 24' 00"
Manuscrit
________________________________________

Six dialogues pour piano et cordes (2001)
pour synthétiseurs
Différentes sonorités de synthétiseur.
Durée: 20' 00"
SME/EMS
________________________________________

Crépuscule (2002)
pour synthétiseur
Différentes sonorités de synthétiseur.
Durée: 2' 00"
SME/EMS
________________________________________

Les bruits du monde (2002)
pour synthétiseur
Différentes sonorités de synthétiseur.
Durée: 18' 00"
SME/EMS
________________________________________

Quintette (2003)
pour instruments à vent (fl, hb, clar, bs, cor)
Entrée - Interlude - Final.
Durée: 13' 00"
SME/EMS
________________________________________

Adagio (2003)Raymond Vauterin
pour orchestre à cordes
Durée: 7' 00"
SME/EMS
________________________________________

Connivence (2005)
pour violon et guitare
Durée: 14' 00"
SME/EMS
________________________________________

Trois séquences (2006)
pour guitare
Durée: 9' 00"
SME/EMS
________________________________________

Fugato (2007)
pour orchestre à cordes et 6 timbales
Durée: 5' 00"
SME/EMS
________________________________________

Printanière (2007)
pour 2 guitares
Durée: 5' 00"
SME/EMS

 

ciclo conciertos 2008